Interview de Adrien Russo : jeune SEO, blogueur et futur web entrepreneur

ITW de Adrien Russo sur le site Rush Damage

L’article d’aujourd’hui mérite d’être exclusif puisque nous recevons un invité particulièrement jeune et déjà dans le bain d’internet, plus précisément dans le SEO. Cet invité se nomme Adrien Russo. Il est le fondateur d’un webzine et lance actuellement quelques sites pour élargir ses activités.
Découvrons en un peu plus sur lui même et sur ses projets pour cette nouvelle année 2016 !

Salut Adrien, peux-tu te présenter toi et tes sites ?

Adrien russo
Alors d’abord, me voici :Salut Olivier, avec plaisir. Je suis un jeune passionné du web, donc du SEO et de blogging. J’ai actuellement 15 ans, bientôt 16 et je suis Belge. J’ai commencé à m’intéresser aux ordinateurs vers l’âge de 12 ans et je me suis réellement intéressé à l’informatique vers 13 ans.

 

Entre mes 13 et 14 ans, je me suis beaucoup informé sur la sécurité informatique. Ce domaine m’intriguait beaucoup. J’ai donc beaucoup échangé avec d’autres sur des forums notamment, et ensuite, j’ai justement lancé un petit forum sous Xooit (lol) qui n’a par ailleurs pas du tout fonctionné à cause de mon manque de compétences et de sérieux à ce moment là. J’ai donc vers 14 ans (en milieu d’année) lancé une chaîne YouTube où j’y proposais divers tutoriels dans la sécurité informatique. En moins d’un an, j’ai atteint plus de 800 abonnés. Ce fut un succès pour moi.

 


logo-header-h5ckfun

A 15 ans, j’ai décidé de supprimer le contenu de ma chaîne YouTube pour me concentrer sur des « projets plus sérieux ». C’est donc à ce moment que mon webzine H5ckFun est né. En moins de 1 an, mon site génère actuellement plus de 100.000 pages vues par mois. Ce webzine je l’aime beaucoup et je pense que pour rien au monde je m’en séparerai. C’est un peu « mon petit bébé », même si (au début du moins) le rapport temps / revenus est très faible. Mais bon, actuellement, je ne suis pas à plaindre…
Si non j’ai un autre projet (site) en lancement, un peu plus sérieux que mon webzine, qui est Référencer son blog .

 

J’ai créé ce site pour apprendre aux gens le référencement naturel, qu’ils soient débutants, amateurs ou même experts dans le domaine. Mon but est de faire parvenir à tout type de personne de solides stratégies à appliquer pour impacter positivement leur référencement naturel, et ainsi, il ne devront pas / plus faire appel à une agence « spécialisée » dans le référencement qui ne raconte que ce dont elle veut raconter. Mon but, en bref, c’est donc que les gens puissent référencer eux même leur site. C’est donc bien un projet sur le long terme, qui je l’espère, percera !

 

Ta passion, c’est le SEO. Quels en sont de tes compétences et comment es-tu parvenu à t’intéresser au domaine ?

 

En effet, concrètement, je suis un véritable passionné du référencement naturel SEO. J’ai pour le moment 2 ans d’expérience dans le domaine. Je n’ai donc pas les compétences et connaissances d’un expert SEO qui a 10 ans d’expérience, mais je m’en sort pas mal du tout.
Dans le référencement SEO, il faut commencer par les fondamentaux.

Une fois atteints, il faut tester. Ensuite, il ne faut pas oublier que le référencement est avant tout une manière de penser. Sans réfléchir correctement dans ce domaine, on ne peut aller que nul part. Je m’explique. Une fois que vous maîtrisez les fondamentaux du référencement naturel, vous devrez tester vos connaissances sur vos sites pour acquérir de l’expérience et pour ensuite appliquer vos propres stratégies, qui sont les stratégies avancées. Ces stratégies ont des bases, bien sur, mais elles ne sont qu’adaptables en fonction de vos envies.

Donc sans manière de penser, on ne va nul part. Cette manière de penser, on l’acquière lorsque nous apprenons les fondamentaux. Elle viendra seule.
Je suis tombé dans le référencement en recherchant sur Google « comment avoir du trafic sur son site ». J’en rigole, mais c’est vrai 😉 Je pense qu’on a tous, ou presque, commencé comme cela. Et puis, on tombe peu à peu dans du français mixé avec du langage SEO. On apprécie, et on veut en savoir plus.

J’ai pu comprendre que tes sites te procurent des revenus, peux-tu nous en dire plus ?

Tu as bien compris. Mon webzine « H5ckFun » me rapporte quelques centaines d’euros sur le mois (généralement moins de 600) en comblant la publicité Adsense avec les articles sponsorisés. Mes autres sites ne me procurent pas encore de revenus, puisque mon projet « Référencer-son-blog » est seulement en cours de lancement. Cependant, d’ici quelques mois, il devrait m’en procurer grâce au lancement d’une première formation.

As-tu des objectifs pour cette année 2016 ? Si oui, lesquels ?

Des objectifs ? Ouf, plein la tête ! Je suis quelqu’un de très structuré, je ne peux pas travailler que ce soit au niveau des études ou même sur internet sans avoir de structure, d’organisation. En bref, pour cette année 2016, j’aimerai :

  • Obtenir la certification CESEO
  • Remporter les Golden Blog Awards 2016 avec mon webzine « H5ckFun » et non pas simplement être pré-sélectionné comme l’année dernière
  • Atteindre les 250.000 pages vues / mois avec mon webzine « H5ckFun »
  • Atteindre les 650 pages vues / jours avec mon site « Référencer-son-blog »
  • Et quelques autres

J’ai aussi des plans pour 2017, bien moins précis mais j’ai une idée globale. En bref, il y a du traf pour 2016 en supplément des études.

Quels conseils peux-tu donner aux autres web entrepreneurs (ou futurs) ?

Pour réussir dans quoi que ce soit, il faut être motiver. Mais pour être motiver, il faut des objectifs. Et pour atteindre ses objectifs, il faut de l’organisation. Quand ces 3 points sont compris, c’est directement plus simple de se former, de créer du contenu (gratuit et payant), de participer à des événements hors ligne et, en bref, d’apporter de la valeur aux gens.

Si vous souhaitez en savoir plus sur Adrien, rendez-vous sur son profil Linkedin.
Soyez persévérant !

Une réflexion au sujet de « Interview de Adrien Russo : jeune SEO, blogueur et futur web entrepreneur »

  • Le secteur de l’informatique est sans doute le métier de l’avenir. Il est très important d’encourager les jeunes à s’intéresser à ce domaine qui nous réserve pleines de surprises, avec les aléas qui vont avec. Ce témoignage est très important et peut-être incitera pour d’autres jeunes d’oser se lancer dans leurs propres projets.

Les commentaires sont fermés.